Un jeune SDF Mahorais cambriole une maison à St-Denis : Un an ferme

Ce jeune Mahorais de 25 ans est venu à La Réunion tenter sa chance en octobre dernier, mais sa chance le fuit, décidément. Il vit dans la rue, souffre de graves problèmes psychiatriques, et se console de son triste sort à grandes lampées de rhum, qui ne fait pas bon mariage avec les psychotropes qu’il doit prendre chaque jour.
Le 10 décembre, passant devant une maison à Saint-Denis, il croit trouver l’aubaine, la maison semblant déserte. Il entre par effraction, se saisit tranquillement de divers objets technologiques de grande valeur : deux tablettes, des enceintes, deux téléphones, et deux ordinateurs. Mais la maison n’est pas vide : une adolescente est à l’étage, terrifiée. Elle appelle la police, qui arrive quelques instants plus tard, alors le cambrioleur s’apprête à s’enfuir sur son dernier larcin, un scooter, dont il a déjà mis le casque sur la tête.
Le jeune homme tente de s’enfuir, se rebelle, mais finira au commissariat, où l’on constatera qu’il est alcoolisé. Hier au tribunal, les magistrats n’ont pas trouvé de circonstances atténuantes au jeune SDF, pas même sa maladie psychiatrique. Il est vrai que le cambrioleur a déjà été condamné à Mayotte, pour un viol aggravé. Et, n’ayant pas de domicile, le tribunal n’a pas voulu le laisser sous contrôle judiciaire, et le condamne à passer un an à la prison de Domenjod.

Zinfos974.com

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*