Un jeviens de 40 ans épouse une fille de 14 ans

wpid-screenshot_2016-02-10-10-17-34-1.png

Actuellement dans la ville de Salimani a lieu un mariage du moyen âge. Un « jeviens » a décidé d’épouser une petite fille de 14 ans. C’est la grand mère maternelle qui aurait accepté ce mariage allant contre l’avis du père de la jeune fille.

image

Le grand mariage de la jeune fille de 14 ans et du « jeviens » dans la ville de Salimani. Le papa qui avait refusé ce mariage a été tabassé par sa belle famille. Ce jeviens pédophile pourra ainsi faire aux Comores ce qui est interdit en France. Il veut juste coucher avec une mineure et assouvir ses besoins pédophiles.

Sommes nous au 17ème ou 18ème siècle? Quel est le rôle de la justice dans notre pays face aux pédophiles ?

8 commentaires sur Un jeviens de 40 ans épouse une fille de 14 ans

  1. Asalam Anleykoum le vas et assez complexe que doit ton faire c’est dans notre religion et dans nous coutumes. La chose c’est de faire comprendre que c’est une situation assez délicate. Dans cette situation c’est au pere de decide du au jeune âge de l’enfant. Mais non 40 a 14 ans le vieux lui même doit pensé a l’enfant quand même il faut arrêté.

  2. Cela contredit la Loi d’Allah dans le sens où seul le père ou un oncle ou un frère peut donner la main de la fille parce qu’elle est sous leur responsabilité. Depuis quand c’est la grand mère qui décide. Arrêtez de prendre qu’une partie des paroles sacrées.

  3. Et alors, en quoi cela contredit-il la Loi d’ALLAH; ou-bien sommes-nous hypocrites qui prétendent croire en ALLAH et en Sa Transcendance Absolue alors qu’ils préfèrent les lois des mécréants à ceux de leur Créateur et Seigneur o_0′?

    • Cela contredit la Loi d’Allah dans le sens où seul le père ou un oncle ou un frère peut donner la main de la fille parce qu’elle est sous leur responsabilité. Depuis quand c’est la grand mère qui décide. Arrêtez de prendre qu’une partie des paroles sacrées.

  4. il n’ya qu’une solution,supprimer cette gabegie le anda ne sert à rien, c’est un poison dans nos moeurs et un frein pour le développement de notre pays.Dire que les compatriotes qui sont en France, pays des lumières continue à perpétuer cette tradition barbare, nous, qui sommes à l’étranger et particulièrement en France sont les premiers responsables de ces dérives d’un autre temps, donc arrêtons de pleurer , osons mettre fin à ce genre de tradition et embrassons la modernité

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*