Un Mahorais jugé à Rennes pour tentative de meurtre

Un homme de 24 ans, originaire de Mayotte, comparaît depuis mercredi devant la cour d’assises d’Ille-et-Vilaine pour une tentative de meurtre. En octobre 2012, à Rennes, il avait donné un coup de couteau à un homme qu’il avait agressé parce qu’il voulait séduire sa fiancée. Le compagnon de la jeune femme, un colosse de 1,93 m pour une centaine de kilo, l’avait d’abord repoussé et mis en fuite.

Mais en regagnant leur domicile, le couple avait revu l’agresseur sortir d’un parking couteau à la main. C’est à ce moment qu’un coup avec été porté à niveau de la poitrine du colosse. Ce dernier avait eu la vie sauve grâce à la présence de sa carte d’identité, glissée dans la poche de son blouson. La victime avait quand même été blessée et s’était effondrée sur le sol.


Interpellé deux jours plus tard, l’auteur du coup de couteau avait d’abord nié avant de donner une toute autre version. Il prétendait notamment avoir été agressé par l’agent de sécurité. Il avait sorti le couteau pour le faire fuir. Lors de l’ouverture de son procès, l’accusé a voulu donner une image de victime. Le jeune homme s’est surtout enlisé dans ses déclarations quand le président de la cour d’assises l’a interrogé sur les bagarres qu’il a provoquées en détention depuis le début de son incarcération. 
En août 2013, il avait aussi été condamné pour avoir frappé la mère de son fils au parloir de la prison. « Y a des fois je suis bien, et d’autres fois, je me sens moins bien », a tenté de se justifier le Mahorais. 
Le délibéré est attendu ce vendredi.

Mayot’News

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*