En ce moment

Un meeting anti-Azali bien réussi à Mbéni, la contestation gagne le Hamahamet

Malgré les menaces incessantes des gendarmes dispatchés dans les régions de Hamahamet et washili pour traumatiser et empêcher les gens de se rendre dans la réunion, le groupe des jeunes qui bat le bavé depuis deux semaines pour l’Etat de droit aux comores a pu rassembler plus des milliers manifestants dans la place publique de Mbeni qui était d’ailleurs noire du monde.

Le mot d’ordre lancé dans la foule était unique  » Azali Assoumani, dégage « . Ils sont acceuillis en fanfare et en pompe par les villageois du chef lieu de Hamahamet, Mbeni. Ce que l’on peut retenir, ce groupe est déterminé à sauver les comoriens en faisant disparaître la dictature installée par Azali Assoumani.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*