Un nouvel incendie criminel détruit une mosquée en Allemagne

​C’est un embrasement criminel sans précédent qui s’acharne, depuis plusieurs mois, à réduire en cendres les mosquées de l’autre côté du Rhin, rien ne freinant les redoutables pyromanes de l’ombre qui ont encore sévi, samedi 11 octobre, en mettant le feu à une mosquée flambant neuve de la localité de Bad Salzuflen, en Rhénanie du Nord-Westphalie.
En proie à un incendie de grande ampleur, sous les yeux effrayés et impuissants des fidèles accourus sur place, le lieu de culte, qui comprenait trois appartements, a été entièrement ravagé, ses neuf occupants, dont trois enfants, ayant été fort heureusement sauvés des flammes par les sapeurs-pompiers arrivés à temps.
« Nous enquêtons dans toutes les directions et nous mettons tout en œuvre pour remonter la trace de ces criminels », a indiqué le porte-parole de la police dans un entretien à Die Welt. Des propos qui se veulent rassurants, mais qui peinent aujourd’hui à apaiser l’angoisse palpable qui a gagné l’ensemble de la communauté turque d’Allemagne, après cette énième agression islamophobe dont la volonté de nuire aux enceintes musulmanes sacrées et aux fidèles ne fait plus l’ombre d’un doute.
L’hémorragie des actes anti-musulmans, et leur flambée de violences qui fait des mosquées allemandes un nouveau brasier de la haine, s’évaluent à la lumière de statistiques alarmantes et s’observent avec effroi sur le terrain, alors même que l’extrême droite, sur laquelle plane le spectre du néo-fascisme, a repris du poil de la bête et même du service depuis 2012, notamment dans l’est du pays.


9% des Allemands seraient ainsi tout entier acquis aux thèses racistes véhiculées par les néo-fascistes, contre 8,2% il y a deux ans, tel est le bilan chiffré qui a été mis en évidence par une étude parue en 2012 sur « L’évolution de la société : les vues de droite en Allemagne ».
Reste à savoir si cette même frange de la population, conquise par la résurgence des forces du mal et l’exhumation d’un passé funeste, approuve avec la même ferveur les feux destructeurs visant les mosquées qui se répandent comme une traînée de poudre sur le sol du poids lourd européen.

Oumma.com

1 commentaire sur Un nouvel incendie criminel détruit une mosquée en Allemagne

  1. Une chose est sûre L’ISLAM est un religion qui est basé par Amour et Partage pas de barbarismes et en cherchant tous ensemble on finiraient par trouver ceux qui seq cachent derrière.Mais si on se dit tous que se sont des musulmans parceque ils prononcent Alwahou Akbar (si ils savaient la signification d’Awahou Akbarou ils n’oseront pas ôtés la vie d’une mouche n’en parlons pas d’un humain . Soyons tous ensemble pour démasquer le masque et leurs montrer que nous sommes plus fort et intelligent qu »eux

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*