Un président comorien touche un demi-million d’euros en 5 ANS

comoriensDans la liste des chefs d’État africains les mieux payés, le président comorien arrive en 5ème position. Avec un salaire annuel de 100 000 euros, nos Rais gagnent, durant leurs mandats de 5 ans, un total d’un demi-million d’euros, sans compter les primes en tous genres. Ce salaire est un scandale sans nom, lorsqu’on sait que nous sommes classés parmi les PMA (pays les moins avancés), et que 45 % de la population vivent avec moins d’un euro par jour. Cela est symptomatique de l’opulence dans laquelle vit le gouvernement. Entre logements de fonction, per diem, cérémonies pompeuses et carburant gratuit, nos dirigeants ne se privent de rien. Pendant trop longtemps ils ont régné, au lieu de gouverner. Ils se sont tellement concentrés sur leur propre intérêt, et se sont livré à tant de corruptions, que l’obligation morale de réagir aux souffrances du peuple, est une notion qui leur est devenue totalement étrangère.

ikililou

Cette situation crée un paradoxe. On se retrouve avec des présidents riches et un État pauvre. Lors d’une interview, un ancien président expliquait que l’État comorien ne dispose pas de moyens financiers pour construire des écoles. Mais par contre lui, il a bâtit de nombreuses salles de classe, grâce à sa fondation. Un comble! Rendez-vous compte, le chef de l’exécutif comorien touche plus que le président russe Vladimir Poutine (89 000 euros)? Il gagne plus que le président de la première économie du continent africain, le Nigeria. là-bas, le nouveau président Muhammadu Buhari a droit à 64 000 euros par an. Il vient d’annoncer que cette somme est indécente, pour un pays qui traverse une crise économique. Il a réduit de 50% sa paie.

L’heure est venue de réduire le train de vie du gouvernement. En Allemagne, les ministres payent eux-mêmes le loyer de leur logement de fonction. En Italie, comme en Autriche, ils ne disposent ni d’appartements de fonction ni d’indemnités de logement. Si tel est le cas, dans les pays riches, nous ne pouvons pas nous permettre le luxe d’entretenir une classe dirigeante, qui en plus est loin d’être performante.

Comores développement

1 commentaire sur Un président comorien touche un demi-million d’euros en 5 ANS

  1. Ces présidents qui nous ont gouverné ces derniers temps sont sans foie ni morale et ne méritent pas une telle fonction . Comment peut on comprendre un pays où la majorité de la population a du mal à joindre les deux bouts et ces présidents osent se payer un tel luxe oh la honte . Ces des gens sans scrupule et le peuple doit les juger le moment venu .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*