En ce moment

Un riz périmé est vendu dans des magasins à Moroni

Des sacs de riz périmé est vendu à longueur des jours dans les boutiques et dans les marchés de la capitale. Le propriétaire aurait changé la date d’expiration pour tromper les acheteurs. Le produit est fait en 2018.

Il devrait expiré l’année dernière mais a l’avancé jusqu’à 2021. Mais le chef du magasin qui est d’ailleurs un étranger a changé la date pour qu’il profite de le vendre pendant cette période qui s’annonce très difficile. D’après des sources concordantes, la gendarmerie nationale a déjà commencé une perquisition dans certains magasins de la capitale des Comores, Moroni. Une arnaque qui montre la négligence et l’irresponsabilité de l’État. Il ne veuille pas à la sécurité et la santé des comoriens.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*