Un sénateur mahorais reçu à Beit Salam par Azali

L’acceptation de Mayotte française par les autorités comoriennes est maintenant une chose acquise. Oui Mayotte est française et c’est comme ça. C’est le message envoyé aux Comoriens par le président Azali en recevant les élus mahorais. 

Selon Beit Salam, le Sénateur de Maoré M. ABDALLAH HASSANE a été réçu ce lundi 18 décembre 2017 par le Chef de l’Etat au palais de Beit-Salam.

A sa demande Mr Abdallah Hassane, camarade de promotion du Président de la République au lycée Said Mohamed Cheikh de Moroni, a été reçu dans une ambiance détendue, au palais présidentiel, en présence du Ministre des Affaires Étrangères, SEM. SOEUF Mohamed El Amine et de l’Ambassadrice de France SEM Jacqueline BASSA MAZZONI, à l’issue des travaux de la 6ème commission mixte Comores-France qui s’est tenue à Moroni les 15 et 16 décembre 2017.
L’occasion a été saisie pour remercier  le Chef de l’État  quant à l’accueil qu’il leur a été réservé lors de leur week-end de travail à Moroni, les visiteurs de Beit-Salam ont salué « l’accueil convivial » dont ils ont fait l’objet.

Lors de cette rencontre, il a également été question de l’approche tracée pour trouver une solution au contentieux qui oppose l’Union des Comores et la France sur la question de l’île comorienne de Mayotte.

Sur ce point, les parties sont unanimes pour souligner que l’approche consistant à impliquer nos frères et sœurs maorais dans les discussions, est la meilleure afin que toutes les voix soient entendues.

1 commentaire sur Un sénateur mahorais reçu à Beit Salam par Azali

  1. Ce ne pas le gouvernement des Comores qui a reçu les traîtres et séparatistes maorais mais le lâche gouvernement collabo de Mitsoudjé.
    Ah oui il faut faire la part de chose.
    Cependant, une chose est sûr Azali et Amine viennent de creuser leurs tombes car cette affront envers la nation est une haute trahison qui mérite la peine de mort par pendaison.
    J’espère qu’un jour l’histoire rattrapera ces traîtres récidivistes pour que justice soit faite.

Répondre à Ali wali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*