Un taux de participation de 50% à 11h11 à Vouni ya Mbandani

wpid-screenshot_2016-02-21-10-10-14-1.png

Le bureau de vote numéro 2 a à peu près 20 candidats qui sont représentés. Sur les 329 inscrits, selon Abdourahmane Mhadjou, « près d’une centaine avait  déjà voté à 10h47″. Concernant le vote par procuration, le président du bureau dit ne pas être au courant de son interdiction mais  » n’avait constaté aucun vote allant dans ce sens ». Il disait se conformer à la note circulaire du ministre ElHad. Mohamed Ahamada, jeune homme de 31 ans, rencontré sur les abords de la mosquée a dit « vouloir le calme ici comme ailleurs ». Il attend du candidat qui sera élu  » un accent particulier sur l’éducation et la paix ».

image

Quant à Mohamed Boinaheri, un sexagénaire de 65 ans, il dément toute violence qui aurait lieu dans la localité comme la rumeur le prétend: « nous ne sommes pas violents et tout se passera dans le calme; pour ce qui est du président, je souhaite qu’il soit honnête et qu’il puisse assurer la stabilité dans le pays ».

Un peu plus haut dans la localité de Vouni ya Mbandani, dans lequel il n’y a qu’un bureau de vote,  jusqu’à il y a quelques minutes (il est 11h12), le président Omar Oumouri avait reçu pour instruction « de n’utiliser que les cartes d’électeurs ».

 » La Ceni vient de m’informer que les passeports et les cartes nationales étaient aussi autorisées », a-t-il souligné. Il a appris en même temps que le vote par procuration était interdit: « heureusement, personne ne l’avait fait jusqu’ici ». Par ailleurs, il a annoncé que le taux de participation était de 50% à 11h11 sur 417 électeurs. A l’en croire 13 candidats seulement étaient représentés.

Fsy et Am / Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*