Un voleur tabassé à mort, suivi d’arrestations aveugles à Itsinkoudi-Oichili

Je tiens à préciser tout d’abord que je condamne fortement la barbarie, je rejette catégoriquement toute sorte de violence et je ne cautionne pas le fait de se faire justice soi même. Cependant, si un système judiciaire d’un pays fonctionne à l’aveuglement, en n’étant pas à la hauteur d’appréhender et de punir les vrais malfaiteurs, je comprends parfaitement qu’il ne soit pas étonnant donc que des justiciables se font justice eux mêmes, et dans ce cas de figure, la responsabilité revient à cette justice et ce système policier. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé dans le quartier de Voidjou à Itsinkoudi cette semaine.. En effet, depuis quelques semaines, ce quartier était le théâtre des vols à répétitions.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Plusieurs maisons dans ce quartier sont des villas des “Je viens” et donc faiblement occupés. Un ou plusieurs voleurs s’introduisait dans ces maisons et dérobait toute sorte de biens tels que des bijoux, des TVs, des postes radio HF, des matelas, des vêtements de grande valeurs etc.. Malgré plusieurs signalisations en main courant aux institutions, ni la police ni les gendarmes, personne n’a bougé un doigt pour essayer de chercher ce malfaiteur et récupérer les biens d’autrui. C’est donc suite à ce laxisme de la gendarmerie que des jeunes de ce quartier ont décidé de monter ensemble un système de surveillance afin de traquer et appréhender ce ou ces voleurs. 
Dans la nuit du Mercredi 30 août au jeudi 31 août, leur plan a fonctionné, ils ont fini par appréhender ce voleur en flagrant délit, il était entrain de voler des matelas dans une des maisons de ce quartier.. La suite est malheureusement tragique puisque ce voleur a été tabassé, pour pas dire massacré à mort par une foule composée par ces jeunes..Il est sérieusement blessé à mort et actuellement entre la vie et la mort sur un lit dans un hôpital à Moroni.. Bien sur cet acte est condamnable, ce qui est tout à fait normal, par contre, il est indispensable de se rendre compte que le laxisme dont fait preuve à répétition le système judiciaire et policier du pays pousse la population à se faire justice, ce qui est regrettable et dont j’appelle ici aux responsables du ministère de la justice et de l’intérieur de revoir leurs fonctionnements.

Sinon comment comprendre que cette fois, aussitôt les gendarmes mises au courant de cette tragédie, ils ont débarqué en masse à Itsinkoudi et ont procédé à une chasse à l’homme dans un random tellement aveugle au point d’effectuer des captures d’individus exactement comme faisaient les razzias Malgaches lorsqu’ils débarquaient sur une Île pour capturer hommes et femmes pour aller les rendre esclaves. Cette façon d’arrêter des gens n’est pas une manière digne d’un système policier d’un pays de droit. Les gendarmes n’ont aucun droit d’arrêter des gens au hasard juste parce qu’ils ont besoin de remplir leurs voitures et puis se voient aussi dans une obligation de présenter des gens devant un juge.. Je condamne cette manière de faire qui est devenue une norme de cette institution. 
Et j’émets ici un souhait de voir ces gendarmes apprendre à mener des enquêtes sur le terrain, se familiariser avec des outils d’investigation pour coincer qui a fait quoi et puis le présenter devant un juge, car ces arrestations aveugles ne pourraient qu’être une source de désordre pouvant aboutir au pire. A l’heure qu’il est, des dizaines des gens sont en prison à Moroni suite à cette opération. Et le pire dans cette histoire, aucun d’eux n’a participé à ce massacre du voleur.. Le ministre de l’intérieur doit comprendre que si le peuple décide de se faire justice, c’est tout simplement parce qu’il a perdu espoir au fonctionnement aveugle de ce système judiciaire.. La justice va donc juger des innocents, probablement elle va les condamner puisqu’elle doit satisfaire à la fois son orgueil et puis masquer l’incapacité de ces institutions à mener des enquêtes sérieuses.

Monsieur le ministre, rappelez vous de ce qui s’est passé à Mutsamudu Anjouan en 2016 lorsqu’une foule s’est introduite au palais de justice et puis lyncher à mort un tueur multirécidiviste qui devait d’ailleurs être en prison pour un crime qu’il a commis auparavant et dont il n’a jamais été jugé. Quelle proposition sérieuse avez vous faite suite à cette tragédie et quelle mesure avez vous prise pour qu’un acte comme celui la ne se reproduit plus sur l’ensemble du territoire national? Ce voleur a eu la chance de ne pas être lynché jusqu’à sa mort parce que des gens se sont introduits pour arrêter ce massacre, mais sinon il n’était pas loin de mourir aux mains de ces jeunes. Il va falloir alors agir pour protéger les honnêtes gens et leurs biens et puis mettre en place un système efficace pour coincer les malfaiteurs avant que la population s’en charge. 

Je mets en garde ici pour finir, qu’un jour, avec cette manière d’agir, des gendarmes débarqueront dans une ville pour arrêter aveuglement des gens et ça sera un “guet-apens” qui les accueillera et ce jour là, Monsieur le ministre de l’intérieur, vous comprendrez ce que vous avez semé dans ce pays.. 
Al Moukaddam Said Andnane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*