Une  »bourde » de plus du President ?

Les propos de son Excellence, notre président bien aimé sur la tragédie qui sévit en Lybie a encore suiscité divers commentaires contradictoires sur les réseaux sociaux. Voici le mien alors.

A mon humble avis dans ce débat, il est important d’accepter que le fait d’évoquer un être humain dans un contexte transactionnel de trafic d’hommes et de femmes et où on évoque le mot  »prix », on force l’esprit à faire ce qu’on appelle  »assiciation d’idées ou suggestion ».
Ainsi la phrase du président :  » Encore ce serait 4000 euros ou 40.000 euros, etc… » nous fait consciemment ou non tomber facilement dans un parallélisme notionnelle comme quoi 4000 ou 40.000 euris seraient un pris d’echange compréhensible comme quoi il y a échange en d’humains contre argent.

Ainsi, on glisse facilement du repréhensible, condamnable par principe éthique à compréhensible qui fait penser alors à éventuellement  »acceptable ». Je reconnais au Président une absence de lucidité psychosémantique de la langue de Molière. Ce n’est pas ça son truc. D’où mon alignement à ceux qui le conseillent d’éviter les fréquentes interventions en français surtout depuis l’extérieur de nos frontières où des journalistes sont spécialistes pour destabiliser les hautes personnalités par leurs questions pièges et impertinentes. En tout cas, je vous prie de mettre cela encore dans le repertoire des  »bourdes » de notre président bien aimé. Un conseil si je peux me le permettre, ‘Excellence, monsieur le president, faites vous accompagner d’interprète-traducteur comorien et exprimez-vous en notre belle langue de Mbayé Trambwe dans vos interviews. Cela vous valorisera et forcera le respect de vos interlocuteurs. Pourquoi vous n’appelerez pas de nouvelles assises, cette fois lingustiques sur sémantique du français puisqu’il nous pose de tas de déconvenus surtout que c’eqt une langue officielle chez nous ? Non ?

Mhoumadi Sidi IBRAHIMA.

1 commentaire sur Une  »bourde » de plus du President ?

  1. si pour toi c’est une bourde pour moi c’est une honte que votre president se permais de dire cela c’est le niveau des hommes politiques qu y a eaux comores on peut dire si c’était 40000e meme 400 000e un erte humain n’a pas de prix alor depuis que mogosi ali soilihi est parti on est gouverné par des gens nulles qui pensent qu a l argent mais un jour la population comorienne leur fera payer au prix j y croie un jour sa sera à notre tour de faire notre revolution patriote

Répondre à patriote Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*