Une courte période au ministère de l’Intérieur,

SHAR.8252.362.2

SHAR.8252.362.2

Son passage au ministére de l’interieur les résultats obtenus sont positifs

BOURHANE HAMIDOU, Alors ministre de l’intérieur de l’union des Comores, il a doté les Comores d’une seule et unique police Nationale unie. Rappelez-vous les différents affrontements et conflits de compétences de ce qu’on appelait police des îles et police Nationale, Bourhane Hamidou n’a pas hésité à prendre une décision franche et salutaire pour mettre fin au débordement de deux corps.

PREFECTURE DE HAMBOU: Depuis l’Independence de notre pays, la région de Hambou ne possédait plus d’une préfecture tout en restant rattachée à la préfecture du centre de (Moroni), une situation injuste à l’égard des milliers d’habitants de cette région, il a fallu attendre 2009 avec l’arrivé de SEM BOURHANE HAMIDOU, à la tête du ministère de l’intérieur pour que cette région se voit doter de son propre préfecture facilitant ainsi la vie des milliers de citoyens de la région qui restent grandement reconnaissant à son égard pour cette décision salutaire .
Et depuis cette date le drapeau national reste hissé et flotte sur les locaux de la préfecture situé à la capitale de la région Mitsoudjé.
CADRE ORGANIQUE DU MINISTERE DE L’INTERIEUR:
Pionnier de la proposition du cadre organique des agents du ministère de l’intérieur, Celui qu’on nom « Grand-âme » développa, au fil de ses actions à la tête de cette institution une dignité humaine et la justice sociale qui reste à jamais dans les mémoires de tous les corps de cette institution.
AGENCE DE COMORES TELECOM:
Acteur de la décentralisation en Union des Comores, SEM Bourhane Hamidou, à œuvrer corps et âme pour faciliter le transfert des pouvoirs et des services de l’Etat vers les citoyens afin de faciliter la vie et les démarches quotidiennes des populations locales. C’est donc le cas pour l’agence commercial de la région de Hambou sis à Singani et tant d’autre exemple. Faut-il le rappeler le rôle central pour le développement économique que joue cet agence dans le quotidien de la population locale.
En matière de santé publique, Mr Bourhane Hamidou ne lâche rien et il s’en est constitué une priorité même si il n’était pas le ministre de la santé de l’époque. Avec son dynamisme avérée, il a mobilisé les personnes bien placées, pour venir au secours des hôpitaux du pays car ce sont bien les individus à la base de notre pays qui sont les plus exposés car n’ayant pas le pouvoir et les moyens d’aller se faire soigner à l’étranger c’est ainsi que l’hôpital National El-Maarouf, l’hôpital de Mitsoudje, l’hôpital de Fomboni Mohéli se sont vu octroyer des ambulances de haute gamme grâce à Mr Bourhane Hamidou qui a fait la demande auprès du Kowet.
Rappelez-vous que ce dernier n’a faits que 6 mois au ministère de l’intérieur avant d’être élu député pour la 3eme fois et devenir Président de l’Assemblée de l’Union des Comores.
Mohamed Abdou Hassani (ORTEGA)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*