Une délégation du groupe Airbus a été reçue à Beit Salam

Une délégation du Groupe  européen Airbus a été reçue par le Président de la République au Palais Présidentiel de Beit Salam ce mercredi après-midi. Il s’agissait dans cet entretien de discuter d’un dossier  qui a été instruit  durant plus de 5 mois par les équipes techniques de la Vice-présidence en charge  de l’économie et des investissements.  Il a été question de la construction d’un centre de contrôle et de surveillance de l’espace maritime, de l’optimisation de la pêche par des structures locales avec des moyens technologiques modernes,  de l’économie bleue notamment.

« Le Groupe Airbus est  intéressé  par un partenariat  gagnant/gagnant  pour le développement économique  des Comores dans cette nouvelle dynamique impulsée par le Président Azali » a dit  Olivier Surly Senior Director d’ AIRBUS Defence&Space.

« Le Groupe Airbus serait très honoré de recevoir dans ses locaux de Toulouse le Président Azali Assoumani. Cela serait l’occasion pour le Groupe et l’ensemble de sa direction de manifester d’une manière incontestable sa volonté et sa détermination  d’asseoir un partenariat durable avec L’État Comorien et son secteur privé » a dit pour sa part Jean-François Tardy

« Le Président de la République s’est dit enthousiasmé par cet intérêt que porte un Groupe d’une aussi grande renommée internationale pour notre pays. Cela est le signe que notre appel à la mobilisation de l’investissement privé étranger a été attendu. Nous sommes prêts à travailler avec le Groupe Airbus dans la sécurité maritime, entre autres et lui demandons d’être notre ambassadeur en Europe et dans le reste du monde  pour la mobilisation des entreprises leaders,  dans l’investissement privé  aux Comores, car le  moment est venu.  Les Comores sont prêts » a dit le Président Azali Assoumani

« Nous comptons sur le Groupe Airbus et notamment sur son département Défense et espace pour créer un véritable partenariat avec le secteur privé comorien  et ainsi amorcer une véritable dynamique de croissance qui participera inévitablement à une création massive d’emplois, notamment pour les jeunes » a rajouté  le Chef de L’État.

« Je prends acte de l’invitation et je donne  mon accord de principe pour ce rendez-vous important avec  le Groupe Airbus. Et après cette visite j’attends du Groupe Airbus l’ouverture officielle de ses locaux à Moroni, pour une matérialisation concrète de ce partenariat » a conclu le Chef de L’État Azali Assoumani.

Beit Salam

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*