En ce moment

Une femme originaire de la Tanzanie est arrêtée avant-hier chez Mougni Baraka

Les militaires qui ont saccagé le domicile de Mouigni Baraka ont arrêté 4 personnes dont 2 femmes et deux garçons. Une de deux femmes serait originaire de la république de la Tanzanie. Elle est une des employés du domicile de l’ancien gouverneur.

Selon les témoignages reçus sur place, cette femme a présenté son passeport étranger aux militaires qui l’a arrêté mais ils l’ont répondu qu’ils s’en fichent. La femme n’a pas pu se défendre vu qu’elle parle pas comorien. Selon une source policière, 40 personnes seraient arrêtées et retenues au siège de la gendarmerie de Mde. Nombreux d’entre eux ont été enlevés dans leurs domiciles.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*