Une mahoraise vole 32 000 € à la Caf réunionnaise

Une mère de famille originaire de Mayotte a volé depuis 2010 jusqu’en 2015 la somme de 32 000€ à la Caf réunionnaise en donnant des fausses informations comme le rapporte Mayotte-hebdo.
Une quadragénaire originaire de Chirongui a fraudé la Caisse d’allocations familiales (Caf) réunionnaise de 2010 à 2015. Le montant du préjudice s’élève à environ 32 000 €. La prévenue a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis et l’obligation de rembourser la somme perçue pendant 5 ans de la Caf.

L’affaire montre malheureusement que les Mahorais profitent des avantages sociaux à la Réunion. Cette mère de famille n’est pas un cas isolé. On pense que les mahorais voulaient être français pour avoir les avantages. Elle  résidait à Saint-Benoît à l’époque des faits, la prévenue, dont le casier était vierge jusqu’à aujourd’hui, a touché environ 32 000 € grâce à une fausse déclaration. Ce document affirmait qu’elle était célibataire et qu’elle avait quatre enfants à sa charge. Or, il se trouve que ses enfants vivaient à Mayotte et non pas dans l’île Bourbon.

La quadragénaire explique au juge que c’est son père qui s’est chargé de constituer son dossier auprès de la Caf et a transmis les documents falsifiés. En effet, parmi ces fichiers figuraient des fausses déclarations de scolarisation de ses enfants à la Réunion. Néanmoins, la mère de famille reconnaît les faits et dit avoir perçu les aides pour les envoyer à ses enfants à Mayotte. C’est un contrôle de la Caisse qui en 2014 a permis de lever le lièvre.

Ayant encore deux mineurs à sa charge et sans emploi, la fraudeuse explique être dans une situation financière difficile et ne pas pouvoir rembourser la Caf. Dans son réquisitoire, le procureur de la République reste ferme : “ce n’est pas de l’argent qui tombe du ciel, c’est de l’argent public. On ne se sert pas dans la caisse alors que cet argent doit servir à ceux qui en ont besoin”.

8 commentaires sur Une mahoraise vole 32 000 € à la Caf réunionnaise

  1. je ne crois minable DOUDAS , qu’il y’a de quoi etre fier quand on est comorien , wallah, pourquoi vous voulez tous fuir ce pays de merde au politique de merde . sinon pourquoi etre les champions du monde de la falsification d’ identité . la carte d’identité comorienne est offert à tout le monde , dit quelle credibilité elle peut avoir aux yeux des autres?,

  2. si vous vous permettez de vous rejouir de ce qui arrivé à cette mahoraise ,e soyez pas etonnés que nous mahoraisont se rejouissent de vous faire payez votre venu dans notre chère département. publier plutôt les dizaines de milliers de morts sur la mer de foutre vos sales gueules sur des affaires qui ne vous regardent pas…

  3. Bien sur c est une comorienne comme si les Maorais ne volent jamais ou plutot une Anjouannais bbien sur. L Anjouannais c est votre mal vivre. Pauvre con

  4. Alors que sa soit mahorais comoriens anjouanais moheliens même Français de pure souche tous vole l’état même sarko en lui même ex président vole les Français alors au lieus de s’insulter il faut regarder la vérité en face

  5. Ce pas une mahoraise, c’est une femme comorienne qui vivait a Mayotte, et qu’elle a falsifié des pièces d identité comme bon nombre de comoriens qui vivent a Marseille sous fausse identité. Les grands comoriens sont champions en matière de falsification de papier

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*