En ce moment

« Une minorité de la diaspora renforcé par des Africains descend dans la rue à Marseille »

Opinion libre: Une petite minorité de la diaspora renforcé par des Africains de diverses nationalités descend dans la rue à Marseille pour ternir l’image des Comores au lieu de dénoncer une opposition nauséabonde. Comment une diaspora d’Europe qui est en prise avec des réalités démocratiques peuvent se laisser manipuler par une opposition dont les idées tiennent à déstabiliser le pays.

Les Comoriens ont voté en majorité en dépit des sirènes de boycott et de saccages lancés par les candidats de l’opposition. Ce qu’on attend de la diaspora est de respecter le verdict de l’opinion et de contribuer au rayonnement des Comores à l’étranger.

Bien heureusement, la majorité de la diaspora de France est restée lucide et promeut avec loyauté l’image des Comores.

Msa Ali Djamal, ancien directeur de l’ortc

La Rédaction

5 commentaires sur « Une minorité de la diaspora renforcé par des Africains descend dans la rue à Marseille »

  1. Ce bonhomme me fait pitié. Les commentaires précédents suffisent je crois, il n’est pas nécessaire d’en rajouter. Pauvre type ! Le peuple comorien mérite mieux que ça quand même !

  2. Msa Ali Djamal, ancien directeur de mensogeries, alors voilà un petit cadeau pour toi, Dieu te donnera une longue vie de DIABETE et CANCERE DURANT DE TA VIE INCHALLAH et ceux qui INTIMIDENT le peuple Comorien par les mensonges INCHALLAH AAAMINE

  3. Msa ALI Djamal, un léche- botte, de colonel Azali à commencer perdre la tete, peut-etre , il est atteint par une maladie d’ ALZHEIMER, il prend les Comoriens betes , comme lui, qui ne sait pas ce qui se passe le 24/03/2019 aux COMORES,? tu nous prends voyoux comme toi? si tu es un vrai homme honteux vas-y descendre à ANJOUAN en demandandant quelque reseignement, si vos élections se deroulaient en DEMOCRATIE?

  4. Djamal, tu veux une place, tu l’auras et je te dis parce que je te connais très bien depuis au collège que tu te détruis en suivant la voie des Msaidie qui ont construit leur politique sur la base des mensonges.
    tu as fait tes études en France, dit-moi si tu as déjà vu un militaire dans un bureau de votes ! comment tu peux m’expliquer que les élections se sont bien déroulées avec les multiples dérapages signalés dès l’ouverture des bureaux de votes avec les fameux bourrages des urnes, l’expulsion des assesseurs de l’opposition pour ne citer que ça.
    Je te conseille en tant qu’ancien collègue de militer pour avoir une petite part du gâteau mais ne prends le devant comme Msaidie et autres qui ont déjà ruiné ce pays.
    je te comprends que tu viens d’un petit village de Hambou où pour se hisser, il faut être pro-Mitsoudje mais pas à ce point mon frère, t’en fais trop et tu grilles ta carrière puisque dans ce pays on se connaît tous.
    Azali bientôt,c’est sa retraite tu te trouveras orphelin.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*