Une petite fille de 5 ans complexée par son handicap

rabouan_devant_chez_elleA 5 ans déjà, Rabouan Ahamada, une jeune fille de 5 ans infirme, handicapée moteur, après avoir perdu l’usage de ses membres inférieurs, est très complexée. Sa mère, avec ses maigres moyens a tenté dès son plus bas âge de l’amener à l’hôpital mais cela n’a pas donné grand-chose.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

C’est à Wanani, dans la région de Djando que hzk presse est allé rencontrer Rabouan et sa tante maternelle. Cette dernière prend soin de la petite fille pendant que sa mère s’occupe des travaux du champ. Rabouan se déplace difficilement mais dès qu’elle voit des gens elle s’arrête. « Elle ne fait que pleurer tout le temps pour son handicap » explique sa tante.

Ahamada son père, de Sadampoini (Anjouan) a quitté sa mère trop tôt et n’a jamais remis les pieds à la maison. « La dernière fois qu’il était venu ici c’est pour l’emmener, nous avons appris qu’il voulait aller la vendre aux trafiquants d’organes humains et nous ne l’avons pas laissé faire » déplore cette jeune. « D’ailleurs dès que ce père a remarqué que la fille a des difficultés à marcher, il a tout de suite abandonné le foyer. Sa femme, native d’Anjouan, a eu avant Rabouan, trois autres enfants d’un précédent mariage, dont une fille et deux garçons. Cette famille recomposée vie dans une misère inimaginable.

Au centre hospitalier de Wanani puis Fomboni, et ensuite à Anjouan, il n’y a pas eu, selon cette tante, d’amélioration de son état de santé. « Pourtant on nous explique que si nous avions les possibilités de l’emmener dans un hôpital spécialisé, elle pourrait retrouver l’usage de ses membres » a-telle dit. Une solution vraisemblablement réaliste car les membres inferieurs de l’enfant ne montrent pas une atrophie avancée.

« Je demande à tous ceux qui peuvent nous venir en aide pour sauver cette petite fille de le faire, par la grâce de Dieu » a lancé comme un cri de détresse, la tante de Rabouan. « Elle est à l’école coranique et elle s’exprime bien ».

Mouayad Salim / LGDC

2 commentaires sur Une petite fille de 5 ans complexée par son handicap

  1. bonsoir,
    j’aimerai bien avec le peu de moyen que je possède, venir en aide à cette petite. mais je ne sais comment faire, qui contacter?
    veuillez donner plus d’infos s’il vous plait.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*