Médine : Une soudanaise retrouve la vue dans la Mosquée du Prophète

fatimaOn a appris dans les colonnes du SaudiGazette.com, quotidien saoudien, un fait des plus miraculeux qui se serait déroulé à Médine, dans la moquée du Prophète (Paix et Salut sur lui).

Elle avait perdu la vue il y a 7 ans

Fatima Al-Mahi, la soixantaine, dit être devenue aveugle sept années auparavant sans en comprendre la cause, et malgré de nombreuses opérations, elle n’a jamais pu retrouver la vue. Lors de cette campagne de pèlerinage, Fatima s’est acquittée de son devoir de musulmane en observant al hajj, dernier pilier de l’Islam. Une fois arrivée à Médine, dans la mosquée du Prophète (Paix et Salut sur lui), elle s’écria en larmes : « Allahou Akbar (Dieu est Grand)… je peux voir ». Selon elle, elle venait de retrouver la capacité de voir. Elle témoigne : « J’ai fait des invocations sincères à l’intérieur de la mosquée du Prophète demandant à Allah de me redonner la vue. Dans un moment miraculeux, j’ai commencé à voir la lumière. J’ai tourné à gauche et à droite et je pouvais voir la mosquée très clairement. Je suis devenue euphorique quand j’ai vu mon fils qui m’accompagnait ».

Elle ajoute : « J’ai aussi vu mon fils qui a commencé à pleurer de joie. J’ai vu les autres pèlerins soudanais de notre groupe. J’étais capable de me déplacer seule, sans aucune aide. Même si j’ai vécu dans l’obscurité la plus complète, je n’ai jamais perdu espoir qu’Allah me rende la vue. »

Un miracle parmi tant d’autres. Un miracle parmi tous les miracles qu’Allah le Très-Haut offre. Cette histoire a le mérite de donner ou redonner espoir à ceux qui pensent que Dieu n’entend pas et constitue une morale pour tous les autres qui n’implorent plus et qui désespèrent de la Miséricorde du Divin. Et Allah est l’Omnipotent.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*