Une surconsommation de matières grasses aux Comores

wpid-screenshot_2016-04-07-07-09-24-1.png

Le docteur Nadjwa Abass s’inquiète d’une consommation excesssive des matières grasses de la population. Elle a lancé un appel via son compte Facebook.

image

Chers amis je constate une consommation excessive de chips plus particulièrement chez les enfants. En interrogeant les parents lors de mes consultations je me rend compte que plus de 90 % des enfants consomment régulièrement  des chips que ce soit a la maison ou à l’école. Les consommateurs excessifs  de chips ingèrent 5 fois plus d’huile de sel et de sucre contenu dans l’amidon des pommes de terre. Ces ingrédients augmentent le risque d’obésité d’hypertension arterielle de diabète et de maladies coronariennes. De plus une substance contenue dans ces chips: l’acrylamide serait cancérigène! Plus l’enfant est jeune et  plus le risque sera élevé s’il en consomme régulièrement. Le gouter à la mode aux Comores? Parlons-en à notre entourage. Ces chips peuvent nuire. Encourageons les gouters d’antan : les bananes par exemple et les repas équilibrés…. » La santé est assez  malade » chez nous alors évitons d’autres problèmes. Consommons des fruits et des legumes. Merci d’en parler a votre entourage. On fera des émissions télé et radio très prochainement. Vos remarques et vos expériences  seront les bienvenues.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*