Une troisième place pour une médaille de bronze comorienne

Les footballeuses comoriennes remportent, pour la première fois de l’histoire des jeux de la Cjsoi, la première médaille de jeu collectif. Les Comores battent hier au stade international de Mitsamihuli, Madagascar par le score de 3 buts à 1. Belle prestation des coéquipières de Hairiyat Abdourahmane dit Maradone, auteur d’un doublé. Après une première soldée par le score de 2 buts à 1, les Comores ont gravé le score en deuxième période grâce à Volatiana Razanandrasoa, gardienne de but malgache marque contre son camp (3-1).

Je suis satisfait de ce résultat. On s’est fixé un objectif, jouer une demi-finale. Et voilà qu’on monte sur le podium“, dit Hassame Mohamed, entraineur comorien. Dans cette euphorie des Coelacanthes U-17, Hairiyat déclare que “je suis très émue d’occuper cette première place du tournoi de football. Je suis très satisfaite par le travail que mon équipe et moi avons dégagé mais aussi par les cinq buts que j’ai marqué en quatre matchs“. Après cet exploit des jeunes footballeuses nationales, des techniciens nationaux s’interrogent sur l’avenir des ces championnes en herbe. Ces médaillées de bronze reviennent de loin après l’écrasante défaite comorienne (5-0) face aux réunionnaises. Bravo les footballeuses.

L’équipe comorienne: Halima Athoumani, Djaouria Youssouf, Raoudahou Abdallah, Chaline Bamba, Nairah Anrifoudine, Mariama Ali, Hairia Abdourahamane, Aminata Ahamada, Hadidja B Ali, Anjelina Fougeronx, Souraiya, Fatima Ahmed, Rahama Mohamed, Koursam Ali, Hairiyat Ibrahi. Hassane Mohamed (entraineur).

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*