Une vedette qui a chaviré a fait un mort à Mohéli

 La circulation des personnes et des biens en kwasa kwasa entre les îles continue à faire ses victimes. Cette fois, avec la bénédiction des autorités. En ce jour de fête de l’indépendance, une mère a perdu son jeune enfant de 5 mois entre Mutsamudu et Fomboni.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

les_rescapes_arrives_a_moheliDans une mer agitée, une vedette de type kwasa kwasa est partie de Mutsamudu avec 26 passagers à bord, à destination de Fomboni. Selon un des membres d’équipage, une fois l’embarcation arrivée dans la zone de Chissiwani, l’un de deux moteurs est tombé en panne ; un appel au secours a été lancé à cause du mauvais temps.

« Avant même l’arrivée des secours, une vague géante a renversé la vedette. Colis et passagers se trouvent dans l’eau », raconte avec tristesse une passagère. « C’était le sauve-qui-peut », se rappelle-t-elle.

Un enfant de 5 mois, selon notre source, a été posé sur un objet flottant qu’une deuxième vague géante vient renverser avant l’arrivée d’une vedette de secours aux côtés d’une autre kwasa kwasa avec des passagers à destination de Fomboni.

Une moitié des passagers est dirigée vers Mutsamudu par la vedette de secours et le reste vers Fomboni. « Mais sans aucun signe de la petite de 5 mois » a-t-elle déploré.

On était aux alentours de 18 heures, ce lundi, lorsqu’une jeune fille d’à peine 10 ans a été ramenée aux services des urgences de CHRI (centre hospitalier de référence insulaire) tremblante comme une feuille de papier. C’était l’une des victimes de ce drame. « Je n’oserai jamais prendre une vedette », promet la petite fille lorsque la gazette des Comores/Hzk presse est allée lui rendre visite ce mardi au CHRI avec ses bouteilles de perfusion.

Mouayad Salim/ HZK-Presse

1 commentaire sur Une vedette qui a chaviré a fait un mort à Mohéli

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*