Une viande de mauvaise qualitée vendue aux Comores 

​Opinion libre

Situation alimentaire aux Comores. Chaque famille Comorienne compte au moins une personne atteinte de maladie liée à la graisse ; avec un taux de 90% à cela s’ajoute l’huile de mauvaise qualité commercialisée, normal que les AVC soient monnaie courante , l’état devrait interdire les produits carnets ayant un taux de graisse tout au plus de 30% .

Daoud Halifa 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*