Université des Comores Conflit sur le campus : un affront à l’origine de la violence

wpid-screenshot_2015-11-16-10-05-59-1.png

Les cours sur le campus de Mvouni à l’université des Comores avaient été annulés mercredi après une scène de violence qui s’y est produite. Un étudiant de deuxième année en droit a été agressé en classe par un groupe d’autres étudiants et d’intrus.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

Selon la victime, Nazal Mohamed, l’agression a été perpétrée par cinq individus qui l’avaient frappé avec des chaises. Des faits confirmés par d’autres étudiants, témoins.

Selon un autre témoignage, l’acte aurait été prémédité. Les agresseurs, une fois sur le campus, sont descendus d’un véhicule qui les y amenait. Après un coup d’œil dans la salle, l’un d’eux a appelé ses camarades qui le suivirent dans la salle pour passer à tabac Nazal Mohamed.

Cette violence serait un règlement de compte. La veille, un étudiant originaire de Dzahani a été agressé par d’autres d’Oussivo pour une simple insulte entre camarades.

Pour le secrétaire général de l’université, insulter quelqu’un avec le chef de son village, « est une grave atteinte aux mœurs traditionnelles ».

Après l’agression, une enquête a été ouverte. De sources concordantes, deux d’entre les agresseurs dont un étudiant ont été appréhendés par la gendarmerie.

Toufé Maecha / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*