USA: Bill Gates met Donald Trump en garde sur l’Afrique

Le milliardaire Bill Gates s’est récemment adressé au président américain Donald Trump. A en croire nos confrères de BBC, l’homme d’affaires américain a mis Donald Trump en garde sur l’usage de son slogan « America First » (l’Amérique d’abord).

D’après Bill Gates, l’usage de ce slogan pourrait détruire les relations entre les Etats-Unis et l’Afrique.

Pour Bill Gates, Donald Trump se lance dans un jeu dangereux qui pourrait être nocif pour l’avenir des Etats-Unis en Afrique. Conscient du fait que les Etats-Unis peuvent perdre leur influence en Afrique en faveur des pays comme la Chine qui continue d’investir dans ce continent d’avenir, Bill Gates a tenu à avertir le président Trump à revoir sa position envers l’aide qui est orientée vers l’Afrique.

« Il ne faut pas que l’Amérique perde ses outils d’influence en Afrique« , a précisé le milliardaire américain. Cette mise en garde de Bill Gates se justifie. En effet, sa fondation est impliquée dans plusieurs projets dans la domaine de la santé en Afrique.

Cependant le président Trump souhaite réduire l’aide globale des Etats-Unis dans ce domaine. C’est la raison pour laquelle Bill Gates a tenu à mettre Donald Trump en garde sur les dangers de cette décision.

L’on se souvient que récemment, les propos de Donald Trump qualifiant les pays africains et Haïti de « pays de merde » avaient suscité la polémique.

L’Union Africaine (UA), la plus importante organisation du continent, et l’une des premières à réagir face à ces propos, s’est dite « profondément choquée » et a qualifié ces déclarations de «blessantes» et «dérangeantes».

Le gouvernement haïtien avait aussi réagi : « Le gouvernement haïtien condamne avec la plus grande fermeté ces propos odieux et abjects qui, s’ils étaient avérés, seraient, à tout égard, inacceptables car ils reflètent une vision simpliste et raciste totalement erronée ».

afrikmag

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*