Vente d’esclaves noirs en Libye et si c’était un piège ?

Opinion libre :
Il y a anguille sous roche dans cette affaire d’esclavage de Noirs en Libye  qui veut faire diversion contre l’inculpation de Zarkozy et ses acolytes dans l’assassinat de Kadafi .

On ne sait pas qui vend ni qui achète ces esclaves Noirs en Libye  .

On se demande comment les journalistes  ont fait pour se rendre dans un territoire trufé  de djihadistes sans coup férir.
On n’entend ni l’Onu ni tous les râleurs pour les droits de l’homme.

D’autres  affaires moins ograves que la vente d’esclaves au 21 siècle auraient suscité des envoyés spéciaux de conférences etc.

Illustration
Illustration

Ne soyons pas trop naifs pour avaler sans analyse  ce piège occidental qui vise à retourner les Africains contre la Libye et utiliser peut un jour des forces Africaines de l’UA contre la Libye ce qui fera vendre plus d’armes aux fabriquants et trafiquants d’Armes du nord ce qui permettra de renflouer leurs économies par ces temps de  crise .

Aboubacar Said

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*