Victoire comorienne sur la France

Inter Iles dessert Maore et la Réunion, les stupides arguties françaises n’ont pas résisté, l’aviation française a reculé et le ciel ne nous est pas tombé sur la tête.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Pourvu qu’on ose et tous les espoirs sont permis.

Reste l’épineuse question de l’île comorienne Maore, la toile de fond des relations Comores-France. Rien ne bouge ou plutôt les nuages s’amoncellent sur nos têtes : la charge est portée par Bolero, apparemment propulsé SG de la COI pour accomplir la basse besogne. Il veut transformer la COI en Communauté d’Etats et ce faisant le problème de Mayotte dans la région sera réglé, le « Département français » fera automatiquement partie de la nouvelle organisation. Un projet français tenu en échec depuis quelques années par la COI que Boléro reprend avec sa suffisance naturelle comme s’il s’agissait d’une « nouvelle idée géniale » !?

Un projet voué à l’échec que nous devons combattre.

Reste que la stratégie des nouvelles autorités sur la question de Mayotte tarde à devenir lisible malgré un départ prometteur.

Idriss Mohamed

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*