Voirie de Moroni : L’entreprise chinoise promet d’achever les travaux dans 15 jours

« L’objectif de cette visite, c’est de venir voir l’état d’avancement des travaux par rapport au respect du cahier de charge que nous avons signé avec l’entreprise prestataire du service », a confié le ministre des Finances aux journalistes qui l’ont suivi de Volo-volo au quartier Oasis.

Le ministre des Finances, Saïd Ali Saïd Chayhane, a effectué une visite inopinée ce mercredi sur les chantiers visant à la réhabilitation de la voirie urbaine de Moroni. Au marché Volo-volo et au quartier Oasis au nord de la capitale, l’argentier du pays dit être satisfait de l’état d’avancement des travaux qui sont confiés à l’entreprise chinoise, China Géo-Engineering.

Le gros des travaux de la transversale Telma-Corniche et la jonction Matelec-Telma prendra fin dans 15 jours. C’est ce que les responsables de la société China Géo-Engineering ont indiqué au ministre des Finances lors de sa visite impromptue sur les chantiers lancés par le gouvernement il y a quelques semaines.

« L’objectif de cette visite c’est de venir voir l’état d’avancement des travaux par rapport au respect du cahier de charges que nous avons signé avec l’entreprise prestataire du service », a confié le minsitre aux journalistes qui l’ont suivi de Volo-volo au quartier Oasis. Le ministre a témoigné que « les travaux vont bon train malgré quelques observations techniques que nous avons faites et que nous attendons à ce qu’elles soient prises en compte. Notamment dans un endroit où la route s’est rétrécie et dans d’autres où l’éboulement de l’eau risque d’abimer les chaussés ».

Les travaux de la réfection de ces tronçons se déroulent en deux phases. Une phase de bétonnages pour la circulaire de Volo-Volo et la jonction vers Meck-Moroni, et l’autre phase concernant la transversale Telma-Corniche-Matelec où la chaussée sera bitumée, d’après les techniciens chinois. A noter que l’Etat a bitumé et à réhabilité 59,2 km à Ndzuani et à Ngazidja avec certains travaux réalisés avec des fonds propres.

M.Mbaé / Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*