Vous devez éprouver la vrai pudeur envers Allah

Vous devez éprouver la vrai pudeur envers Allah

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Abdalah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et
son salut soient sur lui) a dit: « Vous devez éprouver la vrai pudeur envers Allah ».
Nous avons dit: Ô Messager d’Allah nous éprouvons de la pudeur et la louange est à Allah.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ce n’est pas cela,
éprouver la vrai pudeur vis-à-vis d’Allah est de préserver la tête et ce qui se trouve dessus,
le ventre et ce qui se trouve autour, de se rappeler la mort et la décomposition et celui qui veut l’au-delà délaisse la beauté de la vie d’ici-bas.
Celui qui fait cela aura éprouvé la vrai pudeur vis-à-vis d’Allah ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2458 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

L’imam Moubarakafouri a dit dans son explication de ce hadith dans son ouvrage Touhafatoul Ahwadhi que :
– Le sens de « préserver la tête » est que tu ne l’utilise pas dans autre chose que l’obéissance à Allah, en ne te prosternant pas pour un autre que lui,
que tu ne prie pas par ostentation, que tu n’humilie pas ton visage pour un autre qu’Allah et que tu ne le lève pas par orgueil.
– Le sens de « et ce qui se trouve dessus » est l’ensemble du visage, les yeux, la langue, les oreilles.
– Le sens de « le ventre » est de le préserver de manger des choses illicites.
– Le sens de « et ce qui se trouve autour » c’est à dire le sexe, les pieds, les mains et le coeur.

عن عبد الله بن مسعود رضي الله عنه ، قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : استحيوا من الله حق الحياء قلنا يا نبي الله إنا لنستحي والحمد لله . قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ليس ذلك ولكن الاستحياء من الله حق الحياء أن تحفظ الرأس وما وعى وتحفظ البطن وما حوى ولتذكر الموت والبلى ومن أراد الآخرة ترك زينة الدنيا فمن فعل ذلك فقد استحيا من الله حق الحياء
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٥٨ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*