​La question piège des grands comoriens: Les Anjouanais ont eu des bourses 

Opinion libre

​La question piège des grands comoriens: 
Un anjouannais habitant à la Grande Comore n’est pas sous responsabilité du gouvernorat d’Anjouan, comme un grand comorien habitant à Anjouan n’est pas sous responsabilité du gouvernorat de Grande Comore. Il n’y a pas de nationalité anjouannaise ou grande comorienne.
 Lorsque un anjouannais fait le bac à la Grande Comore, Il sera sur la liste grande comorienne et devra avoir tous les avantages qu’ un grand comorien aura car il est inexistant sur la liste anjouannaise. 
Alors quand le commissaire de l’éducation d’Anjouan dit:

– Anjouan n’a pas eu beaucoup de bourse.

 Que lui repond le secretaire générale du minstere de l’enseignement superieur?

– Qu’il dise que les anjouannais qui ont eu leur bac à Moroni ne sont pas des anjouannais. 
Parce que le commissaire est aussi responsable des anjouannais se trouvant à la Grande Comore. 
Si c’est comme cela, ouvrons un consulat anjouannais à Moroni.

 N’oublions pas Mohéli et Mayotte aussi. et créons aussi des passeports anjouannais pour bien identifier qui est anjouannais et qui ne l’est pas.
Et pendant ce temps on abandonne les « Comoriens » d’Anjouan. 
Ce n’est pas de la faute des anjouannais si la capitale se trouve à la grande comore et que les autres insulaires s’y retrouve.
Et on dit que nous sommes des séparatistes. 

Abdallah Ben Ayad

1 commentaire sur ​La question piège des grands comoriens: Les Anjouanais ont eu des bourses 

  1. cella veut dire nous ne sommes pas une union et nous avons pas le meme esprit pour moi toute action il faut vise le bute et puis il ya combien des etats en vrai
    qui est le chef d etat

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*