En ce moment

1000 agents pourraient être licenciés à Comores Télécom

Depuis l’installation de Telma, la société nationale publique sombre. Les dettes s’enchaînent. La gestion chaotique d’Archimède a laissé l’entreprise dans une situation délicate. Malgré le licenciement de plusieurs agents pendant les dernières années, la direction n’yarrive plus. Selon un cadre de la société,  » 1000 agents  » pourraient être licenciés. Une mesure qui selon la direction générale serait important pour la survie de cette société. Mais la question la plus difficile, le gouvernement va licencier des jeunes jusqu’à quand ?

4 commentaires sur 1000 agents pourraient être licenciés à Comores Télécom

  1. les problemes qui prévaut actuellement à comores telecom l’acause ne vient pas seulement à l’ancien DG Archimed car dans le système administratif de la société il y a deux ordonnateurs pour le décaissement de l’argent de la société le DG et l’Agent comptable l’un de deux peux refuse de signé.mais il faut se posé le vraie question ou sont passé le 9 000 000 000fc laissé par Mgomdri. selon me source le seule responsable de cet argent c’est l’Etat ils ont utilisé cet argent aux assises, référendum et l’élection présidentielle de 2019.donc le probleme l’Etat s’integre bcp de façon negatif aux affaires interne de la société. à chaque foi que le président fait un voyage il demande de l’argent à comores telecom, dans sa dernier voyage à l’union Africaine il a prie 50 000 000fc à telecom. la solution pour survie de la société, l’Etat doit donné un peu d’autonomie au DG. licencie des agents ce n’est pas la premier solution pour sauve la société il y a bcp avant d’arrivée là.

  2. Licencier des agents dans une société fait partie des mesures de redressement. Cependant, ce qui est déplorable c’est de licencier des agents et laisser au commande ceux qui sont responsables de la situation . Ailleurs, dans un plan de redressement, certains postes peuvent être supprimés mais on met en place une nouvelle équipe capable de redresser la pente. Ce qui se passe chez Comores Telecom est inquiétant. Inquiétant dans la mesure où plusieurs agents ont été licenciés, des coupes ont été faites sur les salaires de ceux qui sont restés et semblerait il, la situation ne fait que s’empirer. Comores Telecom continuera à licencier jusqu’à quand? This is the question.

    Nous estimons que le vrai problème de Comores Telecom n’est pas bien cerné par ses dirigeants. Oui, puisque les responsables de Comores Telecom cherchent toujours des raccourcis en rejetant la faute de leur dérive à l’installation de Telma. Par conséquent les vraies solutions ne pourront pas être trouvées.

    Dans une pareille situation, ce qui doit être fait, est de changer l’équipe dirigeante.la gestion d’une société est une affaire d’une équipe. Donc le changement d’une seule personne ne fera pas l’affaire.
    Aussi, il faudrait Recruter par appel d’offre une équipe capable de redresser la situation. Doter la société d’un Conseil d’Administration fort capable d’appuyer la nouvelle équipe. Fixer à la nouvelle équipe des objectifs avec des indicateurs objectivement mesurables dans le temps et dans l’espace.

    En un mot, mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut et esperer des changements dans le bon sens. Sans cela, Comores Telecom continuera à licencier jusqu’à licencier son gardien et la situation ne s’ameliorera pas.

  3. Bonjour sa ce son des choses qu’il faut ce demandé que le gouvernement comorienne ne veulent que les petits gagnent quelques choses pour qu’ils puissent faire une bonne vie familles mais c’est de s’enrichir eux même et de laisser les petits souffriront en silence et qu’ils mettent pleins dans leurs poches réveillés mes chers frères et soeures des 3 îles pour que sa change un dans notre pays incha Allah amine !!!! Car même moi le grand-père de mon père était un Anjouanais donc je ne peux pas nier la où mes ancêtres sont sortis quoi! Mais ouvraient les yeux pour avoir une belle avenir pour les comores mais pas des ce soucié de Mayotte qui va en avant et qu’on laisse ses 3 îles reculées en arrière de plus en plus dans la pauvreté !!!!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*