130 000€ pour promouvoir les matières scientifiques au lycée

Aux Comores selon les statistiques officielles, seulement 15% des candidats au baccalauréat sont issus des séries scientifiques. Ce déséquilibre ne rime pas avec les exigences du monde actuel qui fait la part belle aux nouvelles technologies. Raison pour laquelle, l’Union européenne, le département de la Réunion, l’agence française de développement et l’ambassade de France à Moroni ont consenti un financement de 130 000€ pour aider les lycées à mettre l’accent sur les sciences naturelles et les sciences physiques.

L’objectif poursuivi est d’atteindre le chiffre 50% d’élèves dans les séries scientifiques. Pour commencer, les lycées de Moroni, Foumboni et Domoni ont vu certains de leurs enseignants être formés dans l’optique de préparer les élèves aux expériences scientifiques.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*