« 17 migrants clandestins africains dont des congolais arrivés à Mohéli à destination de Mayotte »

 Anjouan et Mohéli sont devenues des passages pour les migrants africains qui veulent se rendre à Mayotte. La destination finale de ces migrants africains est la France, Mayotte est la porte facile pour arriver en France. Un témoin s’est confié à Comores infos

« À  Mohéli est arrivé  un bateau en provenance de Mtoira avait à son bord 17 migrants africains dont des congolais, Rwandais et burundais avec pour destination finale Mayotte » a déclaré, le témoin Comores infos souhaitant rester anonyme. Il précise,   » ils se sont volatilisés dans la nature, on se demande Pourquoi ce laisser aller de la part de nos dirigeants en cette période de détente diplomatique entre la France et les Comores ? Est ce dans cet élan que nous inspirerons confiance à nos partenaires français ? Il y a anguille sous roches car le trafic des migrants africains aux Comores terni notre image à cause des policiers corrompus de notre système. Mohéli au cœur de la corruption. »

Peut-on parler d’une filière organisée? Mais depuis quelques temps les Africains arrivent à Mohéli et à Anjouan et ils disparaissent dans la nature. Toute le monde sait qu’ils prennent des Kwassa-Kwassa pour se rendre à Mayotte. A Mayotte les mariages entre Africains du grand continent et les mahoraises se multiplient de plus en plus.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*