20 millions de francs comoriens ont disparu des services des impôts de Mohéli

moheliL’ancien directeur des impôts de Mohéli, Moufti Said Allaoui a été placé en détention pour malversation financière. C’est le vendredi 13 juin que des membres de la commission anti-corruption en provenance de Moroni ont interrogé l’ancien directeur de l’administration générale des impôts de l’île de Mohéli sur la disparition des 20 millions  de francs comoriens des caisses de l’Etat.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Moufti Said Allaoui a été limogé de son poste suite à la disparition des 20 millions il y a plusieurs mois.  La commission anti-corruption et la gendarmerie ont décidé de placer l’ancien directeur en mandat de dépôt à l’escadron de Bonovo.

Les notables du village de Boingoma ont lancé des négociations pour résoudre cette affaire à l’amiable.  L’ancien directeur est originaire de Boingoma. Comme la justice de notre pays est corrompue cette nouvelle affaire finira comme celle d’Abou Achirafi.

1 commentaire sur 20 millions de francs comoriens ont disparu des services des impôts de Mohéli

  1. les arrestations pour des voleurs de cette espèce , c’est de la poudre aux yeux et faire croire aux naifs que le pays est bien dirigé par une équipe qui lutte contre la corruption .Ailleurs celui qui détourne l’argent du contribuable non seulement il est mis en taule mais on bloque ses comptes bancaires et on saisit ses biens pour rembourser l’argent détourné; un gouvernement qui ferait cela aux COMORES serait détesté par sa majorité présidentielle et on demanderait des prières aux musulmans pratiquants les cinq prières quotidiennes des requêtes puissantes à DIEU pour qu’un tel gouvernement et son président disparaissent à tout jamais sur terre.Voler à l’ ETAT aux Comores , c’est institutionnalisé , l’agent de l’Etat peu intègre est considéré comme un timbré .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*