25000 enfants en âge d’être à l’école ne sont pas scolarisés aux Comores

Près de 25000 enfants en âge d’être à l’école ne sont toujours pas scolarisés dans notre pays en 2014. C’est un chiffre qui fait froid dans le dos. Le ministre de l’éducation nationale, Mohamed Abdoulkarim  a déclaré  lors de la journée internationale de la lutte de l’alphabétisation  qui est tenue au Palais de Hamramba qu’il y’a « 25000 enfants comoriens en âge de scolarisation ne le sont pas ».

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

C’est une situation très préoccupante pour l’avenir de notre pays. Les enfants d’aujourd’hui sont les responsables politiques de demain. Il y a environ 25% de comoriens qui ne savent ni lire ni écrire.

Pour Anrifati Dhoinine, directrice de l’alphabétisation « L’alphabétisation, qui représente un grand défi mondial, reste encore une réalité dans notre pays où de nombreuses personnes sont toujours dépourvues de compétences de base, requises pour continuer à prendre et contribuer au développement économique et social de la communauté nationale », déclare-t-elle.

Pour ces 25000 enfants, la notion d’enfance définie comme la période de la vie où l’on grandit, apprend, joue, en toute sécurité est en pratique dénuée de sens. Ils sont exposés aux risques d’exploitation et de délinquance.éducation auxcomores

3 commentaires sur 25000 enfants en âge d’être à l’école ne sont pas scolarisés aux Comores

  1. Vous rappelez Mr le ministre,quand vous etiez enseignant,et que vous avez vecu ce dont vos anciens collegues continuent a vivre,a peine nomme,vous les avez traite d’incompetents ,alors qu’il y avait certainement parmis eux,quelques enseignantd qui vous ont eduque et enseigner,ce qui leur a fait regretter d’avoir alle a l’ecole.J’espere que vous vous en souvenez.

  2. Vous rappelez Mr le ministre,quand vous etiez enseignant,et que vous avez vecu ce dont vos anciens collegues continuent a vivre,a peine nomme,vous les avez traite d’incompetents ,alors qu’il y avait certainement parmis eux,quelques enseignantd qui vous ont eduque et enseigner,ce qui leur a fait regretter d’avoir alle a l’ecole.J’espere que vous vous en souvenez.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*