A Kwambani Washili, une femme évacuée

15H00 Kwambani Washili.

Des individus identifiés natifs de la ville de Koimbani ont fait irruption dans le Bureau numéro 2 sis à la place Shangani. Ils ont essayé d’interrompre le processus électoral, les membres du Bureau ont tout fait pour protéger le matériel électoral.

Les forces armées ont immédiatement répondu à l’appel, elles ont débarqué pour interpeller les individus. À l’heure où on met en ligne, ces derniers courent toujours.

Après 30 minutes d’interruption, le scrutin vient de reprendre avec la sécurisation renforcée de l’armé. « C’est juste une liste d’émargement qui a été déchirée, mais tout le matériel est intact », nous a rassuré Kaambi Mziarani, membre du bureau 2.

Une femme représentant un candidat a perdu connaissance. Elle a été évacuée à l’hôpital. Sa vie ne serait pas en danger. A savoir que le Président dudit bureau était absent au moment de l’attaque. « Le Président est inscrit dans le Bureau 3, il s’y trouvait pour voter lorsque nous avons été attaqués » a expliqué un autre membre du bureau 2.

Les individus sont identifiés et sont activement recherchés.

Le calme commence à revenir dans la capitale du Washili.

Hayba Fm

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*