En ce moment

À Moheli, les gens tremblent devant un chien attaché

Un petit reportage cocasse de nos confrères de Moheli-matin

NB: le titre (en dessus) apprtient à Comores Infos

La libre circulation des personnes et des biens qui heurte l’entendement.

Fomboni, samedi 4 juillet 2020-

Un monsieur, la corde de son chien à la main, a sillonné tranquillement, l’intérieur du marché de Fomboni sous le regard inquiet des marchands.

Non apparemment ,le chien n’était pas méchant , mais le fait de le faire faufiler entre les gens d’une religion où le seul fait de se cogner avec pose problème n’a pas laissé tranquille la conscience des personnes présentes.

Malgré les cris des uns et des autres ce monsieur, sa guitare à la main répondait tout simplement qu’on est au marché chacun est libre de circuler avec ses biens.

Après avoir fait tranquillement ses courses ,a pris le chemin de l’autre côté du marché où nous avons pu le photographier.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*