En ce moment

À Mutsamudu, les forces de l’ordre quadrillent les principales artères

À Mutsamudu, les forces de l’ordre quadrillent les principales artères. La population marchande vide dare-dare les lieux. Les magasins ferment. Les banques aussi.

D’ailleurs, celle-ci ont fermé depuis midi « pour des raisons de sécurité » dit-on. Les rues se vident. Avant l’arrivée des forces de l’ordre, chacun vaquait calmement à ses affaires.

Masiwa

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*