AB Aviation forme un jeune comorien pour la maintenance de ses avions

La compagnie aérienne AB Aviation continue d’ouvrir de nouveaux horizons aux jeunes Comoriens. Après les 4 jeunes qui ont bénéficié d’une formation de personnel naviguant en 2016, aujourd’hui le tour échoit à Maktoub Ahmed, ce jeune mécanicien qu’AB Aviation envoie en Afrique du Sud pour acquérir des nouvelles connaissances.

« Au nom du ministère de la jeunesse et de l’emploi, nous vous remercions et vous encourageons dans ce sens. Que tous les autres opérateurs économiques vous emboitent le pas et fassent de même pour aider les jeunes à se former. Le gouvernement comorien t’est vraiment reconnaissant. Merci Ayad, merci ». C’est en ces quelques mots que le ministre de l’emploi, Salim Hafi, s’est exprimé au cours d’une brève cérémonie à l’hôtel le Retaj, tenue à cette occasion, vendredi passé.

Maktoub Ahmed, qui a déjà fait ses premiers pas en maintenance aéronautique dans une école supérieure à Nairobi, part en Afrique du Sud pour se spécialiser dans la maintenance de l’Embraer 120, le type d’avions qu’exploite AB Aviation. Maktoub viendra, après sa formation, renforcer l’équipe technique de la compagnie qui n’en est pas à ses débuts en matière de formation.

En effet, en 2015 et 2016, malgré la crise à laquelle elle faisait face, la compagnie avait formé quatre agents dans le domaine de personnel naviguant, stewards et hôtesses. « D’ici 2020, nous espérons avoir une dizaine de pilotes et stewards nationaux pour pallier à l’insuffisance de ressources au niveau national », s’était engagé le directeur de la compagnie, Ayad Bourhane, en décembre 2017. Il présentait alors deux des jeunes comoriens ayant bénéficié d’une formation de personnel naviguant commercial pendant un an en Afrique du Sud.

Toufé Maecha /LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*