Abdallah Agwa et Oubeidillah n’ont plus le droit d’avoir des visites

La justice vient de trancher. Les journalistes Abdallah Agwa et Oubeidillah Mchangama ne pourront plus recevoir des visiteurs sauf les membres de leurs familles.

Les amis des journalistes et confrères n’ont plus le droit de rendre visite aux deux détenus. Ils devront attendre jusqu’à leur sortie de prison.

2 commentaires sur Abdallah Agwa et Oubeidillah n’ont plus le droit d’avoir des visites

  1. Bonsoir à tous, ce soir j’ai lu deux articles sur le sujet de deux journalistes et leurs conditions d’emprisonnement. Je pense que des associations comme REPORTERS SANS FRONTIERES ou LES DROITS DE l’HOMME vont ce délecté de cette histoire, en plus en pleine campagne présidentiel c’est un suicide du POUVOIR EN PLACE, j’ai le nom d’une personne un certain Abdou,je l’invite vigoureusement à faire quelques choses si il ne veut pas avoir son nom sur les Réseaux Sociaux du Monde Entier. Les Droits de l’Homme préserve une certaine dignité qui ne semble pas être le cas, venant d’un gouvernement qui laisse crevé son Peuple rien de plus surprenant. Je ne parle pas des morts en mer qui fuit la pauvreté. Alors j’invite les HUMANISTES de ce pays a VIRER CE GOUVERNEMENT ET SON PRESIDENT QUI NE VAUT RIEN !

  2. rien n’est impossible pour ce pouvoir qui veut à tout prix s’y éterniser.bientot on sera condamner soit à la soumission au tout puissant Azali(si on le laisse voler les élections)car il est très probable qu’il ne cedera meme pas le pouvoir après les dix ans, soit on prend notre destin en main et on choisit le bon candidat ou sinon le moins mauvais autre que Azali.ça me fait rire quand je voix ces personnes qui prétendent defendre Azali et son emergence je leur dirais qu’Azali n’est pas un candidat comme les autres car il s’agit d’un homme qui est à la recherche de son 4eme mendat entant que président des comores et c’est quoi le bilan pour un candiat qui a ete president au moins 10ans? meme ce qui pretendent avoir un emploi aujourdhui ce n’est pas sur d’en avoir un demain s’il reste au pouvoir pour la simple et bonne raison qu’il n’a jamais eu envi ni de créer de l’emploi ni donner un emploi fixe à qui que ce soit,c’est plutot une bonne methode pour lui de laisser un pays dépourvu d’emploi comme ça les peu de personnes qu’il prend le soin de choisir selon ses interets personnels se croiront lui etre redevabls à vie pour leur avoir donner la chose la plus rare du pays et si par malheur un d’eux ne sert pas à un moment donner les interets de l’unique personne qui lui a trouvé du taravil(plutot très rare)c’est un motif de licenciment ou de menaces jusqu’à ce qu’il revienne vers la soumission et dépendance totale au pouvoir.moi je n’appelle pas cela emergence mais démagogie et mensonge d’état.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*