En ce moment

Abdallah Agwa torturé à mort par la garde présidentielle

Selon nos informations, les leaders du mouvement Dawula Haki arrêtés il y a quelques jours ont été torturés.

Le jeune Zainou a quitté la cellule car il ne peut tenir debout, il a été roué de coups à Hahaya et à la Gendarmerie. Ils l’ont cassé la hanche. Il est transféré dans un autre département : chambre B au lieu de l’envoyer à l’hôpital.

Pour AGwa il a sollicité hier le médecin, malgré cela il a passé la nuit à la cellule de la Chambre B. Lors de son arrestation par la garde présidentielle, ils l’ont amené à l’Enfag, heureusement certains militaires ( l’équipe de Taoufik) ont une conscience. Quand ils ont vu AGwa ils ont compris qu’il était ramené la bas pour être roué de coups. Ils ont refusé l’entrée à la garde présidentielle, en disant qu’il nous faut un papier qui vous autorise à rentrer…ils ont rebroussé chemin.

Ils l’ont conduit au terrain de basket de Vanamboini..battu jusqu’à a ne plus respirer…Agwa a fait le mort. Ils l’ont amené à la gendarmerie. Mais quand il a repris son souffle, ce sont les hommes de Commandant Ramadhane qui ont pris le relais…ils l’ont roué a nouveau de coups…

Le président des jeunes du Dawula Haki est en mandat dépôt dans une cellule de 1m2. Il a de douleurs au niveau des côtes et de la poitrine…il n’a toujours pas le droit de voir un médecin.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*