Adela Hernandez, premier transsexuel cubain a être élu local

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Adela Hernandez (AP Photo/RAMON ESPINOSA)

Adela Hernandez est un homme biologique qui vit en tant que femme depuis son enfance. A 48 ans, elle a été élue au début du mois de novembre à un poste de déléguée locale de la province cubaine de Villa Clara. Une élection qui fait d’elle la première transsexuelle a occuper des fonctions publiques dans une île qui a longtemps persécuté les minorités sexuelles, rapporte le Guardian, lundi 16 novembre.

Elle-même a été emprisonnée deux années durant dans les années 1980 pour « dangerosité » après que sa famille l’a dénoncée aux autorités. « C’est une grande victoire », a réagi celle que l’état civil nomme encore Jose Agustin.

Si la révolution cubaine, en 1959, a été suivie par une traque tous azimuts contre les minorités sexuelles, la situation a évolué pendant les années 2000. Ainsi, rappelle le quotidien britannique, depuis 2007, les interventions chirurgicales réalisées pour changer de sexe sont prises en charge par le système de santé.

Des évolutions dues notamment à l’activisme de Mariela Castro, la fille du président Roland Castro, et la nièce de Fidel. En tant que directrice du Centre nationale pour l’éducation sexuelle elle a mené plusieurs campagnes pour les droits de la communautés homosexuelle et ceux des transgenres.

De son côté, Adela Hernandez assure que l’orientation sexuelle ne permet pas de déterminer qui est révolutionnaire et qui ne l’est pas et assure qu’elle continuera à défendre la communauté gay à la tête de son nouveau mandat.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*