Affaire de détournement à la CENI : Le président de la CENI chez les députés ce mardi

wpid-screenshot_2015-12-29-06-35-37-1.png

Le docteur Djaza Ahmed Mohamed, le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) est encore auditionné ce 29 décembre à l’assemble nationale.

image

Dans un courrier adressé au Dr Djaza et dont La Gazette des Comores s’est procuré copie, il est écrit : « suite au rapport d’audit de la cour des comptes, le président de la commission des finances vous convoque à prendre part aux travaux de ladite commission qui se tiendront à l’assemblée de l’Union des Comores, mardi 29 décembre ».

Dans ses investigations, après les élections de début 2015, la section des comptes de la Cour suprême a constaté que sur 161.235.040 francs enregistrés sur les comptes de la CENI au titre des dépenses relatives aux listes d’électeurs, un montant de presque 22.260.000 francs a été dépensé sans pièces justificatives.

Au titre de ces dépenses, l’on relève 19.535.000 de francs non justifiés supposés avoir ervi au paiement des émoluments des staffs et du personnel de la CENI.

D’après le rapport de la section des comptes de la cour suprême, le montant total des états de paiement remis qui lui ont été remis s’élèvent à plus de 225 millions de francs au lieu de 244.539.000.

Un écart injustifié de 200.000 francs (quelle misère) a été enregistré pour l’acquisition de deux véhicules. Le montant de 20 millions supposés avoir servi au paiement de ces véhicules est supérieur aux 19.800.000 francs qu’on peut lire sur les factures du fournisseur.

Si les vérificateurs de la section des comptes de la cour suprême ont vu des copies des chèques d’un total de 6 millions de francs enregistrés par la CENI, ils n’ont pu obtenir la moindre pièce justificative des dépenses liées à ces paiements.

Ainsi, le rapport révèle le chèque N°231198 du 11/03/2015 d’un montant de 1.500.000 francs au bénéfice de Mbaé Toimimou, celui portant le N°203421 du 24/01/2015 de 2.500.000 pour Zainab (CENI) et un troisième, entre autres, d’un montant de 1.500.000 francs au bénéfice de Mohamed Ali Dia portant le N°231254 du 20/02/2015.

Ibnou M. Abdou / Hzkpresse

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*