Affaire des tracts anti-Ikililou : 1 an d’emprisonnement ferme et 75000 fc d’amende

justice-comoresLa sentence est tombée pour les jeunes accusés d’offenses, menaces et atteinte à l’honneur du chef de l’Etat, de sa famille restreinte et des autorités du pays.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

5 jeunes garçons tous originaires de Djoiezi étaient devant le tribunal de première instance de Fomboni ce samedi  10 Mai. Et ce, pour comparaitre sur l’affaire des tracts lancés à Mwali le jour de l’arrivée du chef de l’Etat dans l’ile. Un d’entre eux est innocenté, et pour les quatre autres jeunes protestataires, Mme le procureur avait requis 3 ans d’emprisonnement ferme avec privation de droit de vote, d’être élu et de bénéficier d’une nomination.

La justice a rendu son verdict ce matin.  Un des accusés  écope d’un an d’emprisonnement dont 8 mois ferme et une amende de 50000fc (101 euros). Pour les trois autres accusés  écopent d’un an d’emprisonnement ferme sans possibilité de remise de peine et une amende de 75000fc (152 euros). La justice a également confisqué tous les matériaux utilisés pour la fabrication et la distribution des tracts.

1 commentaire sur Affaire des tracts anti-Ikililou : 1 an d’emprisonnement ferme et 75000 fc d’amende

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*