En ce moment

Affaire Hassan : C’est le ministère qui a saisi les autorités françaises

Diaspora. Hassan Issa alias le Négociateur est toujours aux mains de la police française 24 heures après son arrestation. L’affaire de l’activiste du mouvement Dawula ya Haki est très compliquée.

Selon nos sources c’est le ministère des affaires étrangères aux Comores qui a saisi directement le Quai d’Orsay dans l’affaire Hassan Issa. C’est pour cette raison que Hassan Issa n’a pas reçu de convocation et que la police s’est rendue directement à son domicile pour procéder à son arrestation. L’ambassade des Comores à Paris s’est porté partie civile.

Pour rappel Hassan Issa alias le Négociateur a été arrêté pour s’être présenté devant l’ambassade des Comores à Paris et avoir menacé de mettre le feu. Il risque 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende.

Affaire à suivre….

La Rédaction

1 commentaire sur Affaire Hassan : C’est le ministère qui a saisi les autorités françaises

  1. On voit bien qu’en France il y a des Comoriens qui vivent depuis 10,15 voire 20ans mais qui ont rien dans la tête. Beaucoup ont arrêté l’école très tôt, d’autres se prennent pour des caïds du quartier. Et voilà

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*