AG de la Meck-Moroni : des résultats en hausse

La Mutuelle d’Epargne et de Crédit Ya Komor – Moroni (Meck-Moroni) a tenu ce samedi 16 décembre 2017, au foyer des femmes de Moroni, sa 19 eme Assemblée générale ordinaire, depuis sa création en 1998. En présence d’un millier de ses membres, les élus de la mutuelle et son personnel ont présenté le rapport d’activités et le rapport financier de la mutuelle de l’exercice 2016. Selon les résultats présentés aux membres, l’encours du crédit au 31 décembre 2016 s’élève à près de 9,99 milliards de Fc contre 4 299 764 621 Fc en 2012, soit un doublement de cet encours en 4 ans. Le résultat de l’exercice 2016 est de 406 752 643 contre 364 388 569 Fc en 2015. Cette hausse du résultat de l’exercice confirme le rôle de premier plan que joue cette jeune institution financière, créée et gérée par des comoriens.
 

Les Mutuelles d’épargne et de crédit des Comores (Meck) ont été mises en place à partir de 1996 par le Gouvernement comorien, le FIDA avec l’assistance technique d’une ONG canadienne DID. La Composante Epargne et crédit du projet AIEB (Appui aux Initiatives Economiques de Base en milieu rural) a été chargée de la constitution de ces Mutuelles afin de favoriser la collecte d’épargne surtout rurale et la distribution des crédits de faible montant, plusieurs projets sont mis en place et fiancés par des bailleurs de fonds : les projets SANDUK et les Mutuelles d’Epargne et de Crédit. Au départ, ces mutuelles étaient des Sociétés à capitaux variables, associant des personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d’une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement. Elles sont contrôlées et organisées démocratiquement par ses membres. Pour se conformer à la législation en vigueur, elles sont devenues des coopératives avec Conseil d’administration.
 

Avec 603 membres et 41 millions d’épargne collectée, lors de sa constitution en 1998, la Meck-Moroni compte actuellement près de 40 513 membres dont 45 % de femmes. Elle dispose d’ une épargne de 10,18 milliards de Fc. Son actif s’élève à 14 992 414 233  Fc et les provisions et capitaux propres sont de l’ordre de 4 524 138 672 Fc. Toutefois, il faut noter l’augmentation des frais d’exploitation qui sont passés de 293 218 935 en 2015 à 371 708 423 Fc. Les provisions pour risque et charges en 2016 sont de l’ordre de 453 357 290 et les crédits irrécouvrables sont de 103 652 816 Fc.
 
 
 
La Meck-Moroni est devenue depuis des années, la première institution financière décentralisée du réseau des Meck. Cette institution mise en place et gérée par des comoriens est une réussite qui montre combien notre pays regorge de compétences pour sortir ce pays de la pauvreté. Ce succès est le résultat de l’implication des élus et des salaries de la mutuelle qui ont toujours travaillé avec abnégation. Il convient de travailler sur l’amélioration de la gouvernance de cette institution, qui continue d’améliorer ses performances d’année en année.

Comores droit 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*