Agwa en garde à vue pour avoir dit « Azali Mna mdji.. »

L’animateur de Radio Abdallah Agwa est en garde à vue pour avoir dit « Azali est entrain d’humilier notre tradition… » en comorien « Azali ngu puwo ye Mila chewo. Mna mdji kedjabidi yado kaza mharuma ».

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

La liberté d’expression est menacée. Après l’affaire Razida, maintenant il est formellement interdit de critiquer le président Azali. Ses proches n’hésitent pas à demander des arrestations. 

Recherché par la gendarmerie depuis le samedi 24 décembre, il s’est présenté à la gendarmerie dimanche et il a été placé en garde à vue 

4 commentaires sur Agwa en garde à vue pour avoir dit « Azali Mna mdji.. »

  1. S’exprimer librement est l’un des points essentiels d’une démocratie. Monsieur le Président Azali , depuis votre élection le peuple comorien constate un dérapage total de votre gouvernement, de vous même d’ailleurs au sujet de l’ediffication du pays. Ceci nous interpelle aux nombreuses nominations à des postes stratégiques confiés seulement aux amis, et proches familles malgré leurs incompétences . Notre pauvre pays a besoin de tous ces enfants pour s’épanouir et y aller de l’avant. Votre action est contraire à vos discours. Le peuple vous a élu par defaut. Nous attendons les meilleurs de vous.  » Ngoderapé bo AZali  » vive la liberté , vive les Comores!

  2. On doit respecter nos institutions. On accepte la démocratie et on doit se comporte comme les autres pays démocratique. Ou les organisations internationales, parce que vos intérêts marche. J’ai de teste les organismes internationaux car ce eux-mêmes qui accentue et qui encourager tout.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*