En ce moment

Amine Soefou n’a pas pu sauver Ibrahim Halidi, exige que Sambi soit évacué avant qu’il soit mort

Le ministre des affaires étrangères n’a pu rien faire face à un Azali, déterminé à en finir avec ses opposants, pour sauver son ami l’ancien premier ministre Ibrahim Halidi décédé à Mamoudzou. Selon des proches de l’ancien ministre, le gouvernement s’est opposé à l’évacuation de l’homme fort du NyumaKele. C’est Amine Soefou qui s’était chargé d’aller plaider chez Azali, chose qui n’a pas pu faire.

Il semblerait que le ministre des affaires étrangères a compris la leçon. Il refuse de laisser Sambi mourir dans sa résidence de Voidjou. Il a exigé son évacuation. Il ne veut plus qu’un cas Ibrahim Halidi se répète et serait prêt à démissionner de son poste.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*