Analyse du l’interview de Larifou à Télé Sud

Opinion libre: Si vous me permettez d’analyser profondément le débat d’hier de Said LARIFOU sur TV SUD , je dirais que SAID LARIFOU n’était pas à l’aise et pas du tout dans son assiette. La gesticulation et les réactions du journaliste, montrent qu’il n’était pas convaincu de éléments de réponses de l’avocat comorien. J’ai remarqué encore, que ce confrère de TV SUD maîtrise bien l’actualité politique de l’Union des Comores, il a pu déstabiliser son invité pour lui montrer qu’il n’est pas sincère sur ses propos.

Une attitude d’ailleurs qui ne peut que me rappeler mes compatriotes parfois qui me traitent d’insolence en voulant déstabiliser mes invités sur une question ou un sujet. Je profite pour préciser que c’est aussi parmi les techniques journalistiques.

Revenant sur le débat, j’avais les larmes aux yeux lorsque le confrère journaliste disait à notre avocat de renommé international et ami Me LARIFOU que  » MAITRE MOI AUSSI JE SUIS JURISTE ». Cette petite phrase dit long sur le sens et le temps utilisé.

Je me permets encore une fois de dire que ce journaliste a presque répété les même questions que j ‘ai posé à Larifou, Djamal Msa Ali Mliva, DJAE AHAMADA CHANFI et autres qui soutiennent le gouvernement. Et malheureusement, ils m’ont tous traité de « journaliste Sambiste ». Faut-il rappeler que c’est ce même journaliste qui a déstabilisé Azali sur un interview jusqu’à ce que ce dernier avoue qu il a viré plus de 2000 jeunes? Et pire encore Azali disait que c est ne qu’un début mais il va encore « virer » d autres jeunes.

Ortega Abdou Hassani

1 commentaire sur Analyse du l’interview de Larifou à Télé Sud

  1. Ce Larifou c’est un vrai raté dans les sens du terme. Et pourtant, il avait su se faire un nom en étant avocat au Barreau de St Denis durant des années ; une vie tranquille et puis soudain à quelques années de la retraite, le voila poursuit en justice, obligé de quitter les habits d’avocat, séparation avec son épouse. Retour au pays ! Beau parleur, il reprend son baton de politicien puis défaite! une de plus. Plusieurs fois, il se traduit dans ses contradictions, versatile, personnage instable. il n’a plus de vision, l’important c’est d’être au plus près du pouvoir et il joue les courtisans, bref personnage peu recommandable

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*