Anissi! Quitte le pouvoir pour limiter les dégâts

wpid-fb_img_1460478630145.jpg

Jamais une autorité n’a été induit en erreur par des vicieux qui excellerait dans une mafia à la Pablo Escobar.

Mohamed Affane, à la fois corrupteur et corrompu est l’homme le plus écouté d’ANISSI, ce qui fait de lui le chef d’un gang qui ne contrôle pas la finalité.
HOUSNI a la calamiteuse réputation de la manipulation, de la gabegie et des coups tordus. Il a laissé des empreintes indélébiles au Royaume chérifien de Maroc auprès des associations estudiantines comoriens.

image

S’enrichissant à la vitesse de la lumière, ANISSI et Mohamed Affane choisissent de tout perdre face à la colère d’un peuple qui se réveille et qui est déterminé à défendre son choix.
Ils sont sourds et aveugles et persistent à défier un peuple qui s’est dangereusement illustré dans des actes notamment la colère contre les établissements AHMED ABDALLAH ABDEREMANE, la destruction de la maison d’ABDOU MADI à Mjamawé…

La sagesse aurait été de négocier un départ moins secoué en jouant la carte du mea-culpa d’autant plus qu’ils étaient tous dans le bateau SAMBI, il y a moins de 6 ans.
Je salue au passage les quelques minutes de lucidité et de sagesse qu’a eues IKILILOU pour rencontrer les trois candidats dont le Président élu AZALI; L’acte devrait être salué en espérant que prédécesseur d’AZALI ira jusqu’au bout d’agir en responsable.

ANISSI! regarde derrière toi, écoute pour une fois ton foundi, DHOUNOURAINE TOILIHA qui cache mal ses larmes et qui dit:

« Un peuple sobre et tranquille peut par l’inconscience de ses dirigeants sombrer dans le chaos et la misère. Oui,la démocratie est la volonté exprimée par le peuple pour un pouvoir du peuple. Ce n’est pas aussi difficile à piger. Pourquoi des leaders politiques, soit disant enseignants de français, qui par leur nature auraient enseigner aux jeunes ce système de gouvernement, viennent-ils aujourd’hui faire des démonstrations allant dans le sens opposé de leur idéologie. J’ai vraiment honte.ça me donne envie d’ingurgiter. En me souvenant que les acteurs de cette tragédie sont passés dans ma classe, ça me fait la chaire de poule.

Ressaisissez- vous, mes chers enfants. Pensez à vos progénitures qui porteront cet enseigne durant toute leur vie. Le pouvoir c’est comme le SHIKOWA. Quand c’est le tour de ton prochain, ne cherche pas des histoires. Reconnais ta défaite et ainsi, tu laisses une trace indélébile qui peut pourquoi pas, vous rendre encore crédible. Prenez l’exemple de Mohamed FAZUL, pourquoi les Moheliens l’ont -il encore reconduit aux commande de leur île. Allez, Chers enfants, ce n’est pas la fin du monde. Rendez à César ce qui lui appartient et comme ça, vous quitterez Dar Nadjah la tête haute ».

AYICHIYA AKANA MBAVI!

Ben Ali Combo

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*