En ce moment

Appel au dialogue entre l’opposition et le pouvoir

4 commentaires sur Appel au dialogue entre l’opposition et le pouvoir

  1. Ce sont ces genres d’intervenants qui sont pires qu’AZALI car cherchant à lui accorder une marge en justifiant ces crimes; ce AHMED SAID ABDALLAH est un ennemi notoire du peuple comorien qui ferme les yeux sur les meurtres du sanguinaire AZALI. Non, aucune négociation n’est encore possible! va te présenter député sous les couleurs de la dictature!

  2. Tu prends les Comoriens comme des IDIOTS??? Quel Dialogue parles -tu avec des gens sans foi ni loi, si tu es malin il faut retablir d’ abord la Démocratie aux Comores en suivant l’ accord – cadre de FOMOBONI DE 2001, Nous t’ applaudissons ensuite, le tour de 2021 des ANJOUANAIS c’est tout , la libération des tous les prisonniers politiques mais avec le Colonel Azali Assoumani ça c’est impossible

  3. L´initiative en soi est louable cher frère, qu´Allah te benisse. Mais en utilisant des verbes scripturaux positionnels pour dans votre contribution,vous n´êtes pas totalement neutre. Je salue toutefois l´initiative, les Comoriens doivent absolument se parler. La question reste comment?
    C´est dans cette optique qu´il faut évoluer dans le débat.

  4. Ouï c’est le dialogue entre opposition et gouvernement qui doit être engagé pour l’avenir de notre pays mais il faut une autre force neutre vraiment qui ne se penche ni de l’opposition ni du gouvernement c’est à dire une autre société civile qui n’est pas ceux qui sont actuellement .Cette société doit être composé des hommes et
    femmes religieux , intellectuels ,techniciens ,et diplomates qui sont neutres issus de chaque commune existante aux Comores et notre diaspora de tout bord c’est à dire de la France , de Madagascar , des pays arabes et autres qui aussi neutres ,s’asseoir et penser ce qu’ on doit faire pour entamer le dialogue

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*